Inscrivez-vous à la newsletter

Le Thé

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le thé est la première boisson mondiale après l'eau, il s'en consomme environ
15 000 tasses à la seconde.
Les vertus intrinsèques du thé sont aussi bonnes pour le corps que pour l’esprit…

HISTOIRE DU THÉ

Il y a très longtemps, dans la région WUYI (province de Guang Xi, au sud de la Chine), une épidémie très grave se répandit et décima les populations. Le chef de la région et son peuple prièrent le Dieu Yahuang pour leur venir en aide.

Le Bodhisattva de la mer du sud (celui qui a choisi de suivre le chemin indiqué par Bouddha), lui aussi fut touché. Il envoya sept fées du ciel pour l’aider. Ces dernières prirent l’eau de pluie et arrosèrent trois arbres à thé situés sur le Grand Rocher Jiulong sur lequel, selon la légende chinoise, neufs dragons ont séjourné.

Pendant la nuit, tous les habitants eurent le même rêve : une vieille dame malade prenait un bain d’infusion de ce thé et retrouvait santé, jeunesse et peau de jade. Tous l’imitèrent alors, puis furent guéris ...
Jusqu’à ce jour, les bains de thé font parties de la coutume et sont très populaires en Chine.

Une plante millénaire

Une plante millénaire aux vertus ancestrales incomparables*.
Il existe une très grande variété de thés, parmi lesquelles le thé blanc, le thé vert, le thé bleu-vert (dit oolong) ou le thé noir. Pourtant tous sont issus de la même plante : le théier, encore appelé Camélia Sinensis, et seul leur traitement diffère, leur conférant ainsi des qualités nutritionnelles uniques et des propriétés biologiques variées.

Ainsi, le thé blanc et le thé vert n’ont subi aucune fermentation. Le thé noir et le thé bleu-vert, dit «oolong» ont fermenté quelque temps et leur différence principale tient au degré de leur fermentation : dans le cas des thés bleus-verts (dit oolong), la fermentation est arrêtée plus tôt que le thé noir, et ce par un processus de torréfaction.

Si on différencie le thé noir, blanc ou vert par leur goût et leur traitement, le thé possède des vertus ancestrales reconnus et prouvées.

Les vertus plurielles du Thé

Exposé à des agresseurs biologiques variés, le monde végétal a dû développer des stratégies de défense complexes avec l’émergence de molécules douées de propriétés spécifiques. C’est le cas des catéchines contenues dans le thé qui sont des polyphénols de la famille des flavonoïdes reconnus comme de puissants antioxydants.

Parmi les agresseurs qui mettent en péril en permanence le monde biologique et notre santé, nous comptons la production d’espèces radicalaires libres, sous l’effet de l’oxygène et de la lumière (rayons ultra-violets notamment) ; là encore, les plantes comme le thé ont été les premières espèces à devoir se défendre à travers l’émergence et la sélection de molécules douées de propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Les catéchines sont particulièrement abondantes dans les feuilles de thé, et l’épigallocatéchine gallate, ou EGCG, est la principale catéchine du thé vert, structure chimique de l’épicatéchine gallate, principale catéchine du thé vert.

LE THÉ ET LA SCIENCE

Le thé est certainement l’un des ingrédients naturels les plus étudiés par la science et les études universitaires. Et pour cause, depuis des millénaires les médecines traditionnelles en font l’une des clés de voûte de leur approche.

Quand la science met en évidence les bienfaits des polyphénols du thé

Selon les variétés, la fermentation et le lieu de culture (climat, sol et savoir faire), le thé contient généralement entre 15 à 30 % de polyphénols. Soit 80 à 100 mg pour une mousseline de thé. Alors pourquoi s’en priver quand on sait que différentes études scientifiques ont confirmé que le thé contient l’un des polyphénols les plus puissants : les catéchines, des flavonoïdes particulièrement riches en EGCG, capables de neutraliser les radicaux libres.

C’est donc cette forte concentration en catéchines qui contribue au ralentissement des signes de l’âge, en neutralisant les radicaux libres responsables de la dégradation du collagène et de l’élastine. Rides, ridules de déshydratation, relâchement de la peau... Les signes de l’âge sont atténués.

La Caféine ou Théine

Le thé a une forte teneur en caféine, que l’on nomme également théine, même s’il s’agit de la même molécule. La théine se concentre dans les bourgeons, ainsi un thé riche en bourgeons, issu d’une cueillette fine ou impériale contiendra, en théorie, plus de théine qu’un thé composé essentiellement de grandes feuilles (comme les thés bleus-verts (dit oolong).

la Théanine

Cet acide aminé présent dans le thé a la particularité d’annuler les effets négatifs de la caféine et d’exacerber ses effets positifs, permettant ainsi une réduction du stress mental et physique tout en favorisant un effet relaxant.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Où nous
trouver ?

Trouvez l'un de nombreux points de vente près de chez vous à l'aide du Store Locator

Nos points de vente